Les premières entreprises informatiques, que sont-elles devenues?

Introduction

Plusieurs fleurons de la micro-informatique sont complètement disparus du marché.  Que deviennent-ils?  Ont-ils été achetés par un compétiteur?  Ont-ils fait faillite?  Voici quelques entreprises ayant fait l’histoire de l’informatique.

Commodore

Commodore Business Machines Inc. (CBM) est une société d’électronique américaine s’étant rendue célèbre pour ses calculatrices électroniques (comme la P-50 ou la PR-100) et ses micro-ordinateurs jusqu’en 1994.

Après une brève réapparition sur le marché des PC de jeu en 2007, la marque est acquise sous licence en 2010 par deux jeunes entrepreneurs pour devenir Commodore USA en Floride, jusqu’en 2013.

Modèles d’ordinateurs connus :

–          Vic-20

–          Commodore 64
Commodore_logo

Atari

Atari est à l’origine une entreprise américaine fondée en 1972, pionnière dans l’industrie du jeu vidéo. Elle se spécialise dans le développement des jeux vidéo et fabrique des bornes d’arcade, des consoles de jeux et des ordinateurs personnels.

En juin 1972, Atari Inc. est donc lancé par Nolan Bushnell et Ted Dabney, mais dès le mois d’octobre 1976, l’entreprise est revendue à Warner Communications. En juillet 1984, Warner Communications revend la branche informatique et consoles de jeux à Tramel Technology2.

Warner Communications conserve le secteur arcade et le renomme Atari Games en juillet 1984. Atari Games, qui fonde en 1987 sa filiale Tengen,  a successivement changé d’actionnaire principal pour appartenir à Namco, un groupe d’employés associés, Time Warner Interactive, WMS Industries devenant filiale de Midway Games. Midway Games renomme l’entreprise Midway Games West en 2000, puis stoppe ses activités en 2001 et ferme en 2003. Les propriétés intellectuelles sont rachetées en 2009 par Warner Bros. lors de la faillite de Midway Games3.

Tramel Technology est renommé Atari Corporation en juillet 1984. L’entreprise fusionne avec JTS en 1996, puis stoppe toute activité. Hasbro rachète les propriétés intellectuelles en 1998 et les transfère dans la nouvelle Atari Interactive, filiale d’Hasbro Interactive. Infogrames Entertainment rachète Hasbro Interactive en janvier 2001 puis la renomme Infogrames Interactive. Parallèlement, en 1999, Infogrames Entertainment rachète GT Interactive Software puis la renomme Infogrames Inc., ainsi qu’Accolade puis la renomme Infogrames North America. Infogrames North America est fusionné dans Infogrames Inc. en octobre 2000. En 2003, Infogrames Inc. est renommé Atari Inc. et prend la direction de la filiale née de la fusion d’Infogrames Interactive dans Atari Interactive. En 2009, Infogrames Entertainment se renomme Atari SA, mais dépose le bilan en 2013, entrainant dans sa chute Atari Inc. et Atari Interactive (et toutes ses filiales). Fin 2013, Atari SA reprend le contrôle de ses filiales américaines.
Atari-Logo.svg

Gateway

Gateway est une entreprise du secteur des technologies de l’information et de la communication.

Elle a été fondée en 1985 sous le nom de Gateway 2000, et s’est fait connaître à partir de 1991 par ses emballages décorés de taches noires.

Achetée par Acer en 2007, cette marque sera réutilisée à partir de 2009.

Au cours du Consumer Electronics Show 2013, Jerry Kao, le vice-président associé du groupe Acer annonce que la marque eMachines (filiale de Getaway) a officiellement été abandonnée.
Gateway

Compaq

Compaq Computer Corporation est une entreprise d’informatique fondée en 1982 par Rod Canion, Bill Murto et Jim Harris à Houston, Texas (États-Unis). Compaq est l’abréviation de COMPatibility And Quality.

En mai 2002, Compaq est intégré à la société Hewlett-Packard, après avoir souffert de la concurrence de Dell, dont l’investissement sur les serveurs a bénéficié de la bulle boursière internet et de la très forte hausse des sociétés de technologie.

Fin 2012, le site internet Compaq.com vous redirige automatiquement vers celui de HP, ce qui annonce peu à peu la disparition de Compaq.

Compaq_logo

3dfx

3dfx Interactive était une compagnie spécialisée dans la production de cartes graphiques 3D. Elle fut fondée en 1994 par Gordon Campbell, Scott Sellers, Gary Tarolli et Ross Smith, conscients qu’aucune solution d’accélération 3D n’existait et que le marché était énorme. En 2000, la compagnie a été achetée par Nvidia pour 120 millions de dollars.

La compagnie a créé et favorisait l’API propriétaire Glide (un dérivé simplifié de l’OpenGL), mais ses cartes accéléraient matériellement aussi le Direct3D, et l’OpenGL.

Vous connaissez sans aucun doute les modèles très populaire à l’époque « Voodoo ».
Logo_3dfx

Sega

Sega Corporation, abréviation de Service Games, couramment stylisé SEGA), est une société américano-japonaise de développement et d’édition de jeux vidéo, ainsi que fabricant de bornes et de systèmes d’arcade.

Sega fut également un fabricant de consoles de jeux vidéo, mais suite à l’échec commercial de la console de salon Saturn ainsi que de l’indifférence du public envers la Dreamcast, la société s’est retirée de ce marché le 31 janvier 2001 pour se consacrer exclusivement au développement de jeux et à l’arcade.

SEGA_logo.svg

Palm

Palm, officiellement Palm Inc., est une entreprise américaine de l’industrie des ordinateurs de poche, PDA. Son nom vient du fait que ces PDA peuvent tenir dans la paume de la main, palm signifiant paume en anglais. Elle est rachetée en 2010 par Hewlett-Packard.
Palm_logo

Packard Bell

Packard Bell a été fondé en 1926 et fabrique des radios. Plus tard, l’entreprise a trouvé le succès dans l’industrie d’électronique militaire et le marché de télévision. Elle a également fabriqué les premiers ordinateurs, dont le plus célèbre, le PB 250, commercialisé en 1961, étant l’un des derniers utilisateurs des lignes à retard magnétostrictives en tant qu’élément de sa mémoire. C’était également la dernière machine à se baser partiellement sur les conceptions originales de l’ordinateur pilote du C# de NPL d’Alan Turing. La société est devenue une filiale du conglomérat Teledyne en 1968.

L’entrepreneur Beny Alagem a racheté la marque en 1986,  pour fonder un fabricant d’ordinateurs individuels bon marché.

Packard Bell, après avoir été racheté par NEC (1996) puis Gateway (2006), fait partie d’Acer depuis septembre 2007. Le 27 février 2008, l’Union Européenne a donné son feu vert au rachat de la société par le constructeur taiwanais Acer.

Packard Bell n’est plus présent sur le marché américain, mais continue à être présent sur le marché européen.
Packard_Bell_2009_logo.svg

Abit

Universal ABIT, Co. Ltd. est un constructeur taïwanais de matériel informatique, fondé en 1989. Les cartes mères commercialisées sous la marque Abit ont le plus contribué à la réputation de la marque.

Suite aux déboires économiques accumulés depuis 2001, le fondeur décide d’arrêter ses activités le 31 décembre 2008.
605px-Abitneu.svg

Maxtor

Maxtor était une entreprise produisant des disques durs d’ordinateurs, fondée en 1982 et rachetée par Seagate en décembre 2005. Au moment de son rachat, Maxtor était le troisième fabricant mondial de disques durs. C’est maintenant une filiale de Seagate.

Les marchés visés par Maxtor sont ceux des ordinateurs de bureau et des serveurs, en se concentrant plus sur la capacité de stockage que sur la vitesse des disques durs pour les ordinateurs de bureau.

Maxtor_logo

Iomega

Iomega est une société spécialisée dans le stockage des données. Fondée dans les années 1980, elle a été rachetée par EMC Corporation en 2008. Elle a produit le Lecteur Iomega Ditto et Disque ZIP.

Mirabilis (ICQ)

Mirabilis est une entreprise israélienne fondée en 1996 par quatre étudiants israéliens (Arik Vardi, Yair Goldfinger, Sefi Vigiser et Amnon Amir). L’entreprise a conçu et développé le logiciel de messagerie instantanée ICQ.

Mirabilis fut rachetée par AOL moins de deux ans plus tard, pour 407 millions de dollars. AOL a ensuite maintenu l’indépendance de ICQ et d’AOL Instant Messenger (AIM) pour donner l’illusion d’un marché concurrentiel.

En 2009, elle appartient à l’entreprise Time Warner et en 2010 est revendu à l’entreprise russe Mail.ru.
Logo_Icq

US Robotics

US Robotics Corporation est une entreprise spécialisée dans la fabrication de modems et de produits connexes. Dans les années 1980, l’entreprise a vendu rapidement des modems et avait une très bonne réputation. Son siège se situe à Schaumburg (en banlieue de Chicago). Elle emploie maintenant environ 125 personnes dans le monde.

L’entreprise a été fondée en 1976 à Chicago, dans le nord-est de l’Illinois (puis reprise plus tard au 8100 N. McCormick Blvd. à Skokie) par un groupe d’entrepreneurs. Le nom de la société est une référence à l’entreprise fictve US Robots fondée par Isaac Asimov dans son Cycle des robots.

Conclusion

Plusieurs autres entreprises ont fait l’histoire de la micro-informatique, nous ferons une suite à cet article dans quelques semaines.

Hugo Dubé

Président, Servlinks Communication

Be Sociable, Share!