La virtualisation et les bureaux virtuels

En 2013, tout le monde connait la virtualisation et ses bienfaits.  Par contre, est-ce que vos infrastructures sont à la hauteur des possibilités qu’offre la virtualisation?  Système de relève, haute-disponibilité, balance de charge et plus encore.  Ce sont souvent des concepts que les techniciens informatiques ne maitrisent pas à 100% ou faute de temps, ne sont pas optimisés.  Une bonne configuration et des vérifications régulières sont la clé du succès.

virtualisation

De plus, la mode est aux sessions de travail et aux bureaux virtualisés (VDI http://fr.wikipedia.org/wiki/Virtual_Desktop_Infrastructure).  Avec les solutions de VMWARE (Exemple : VMWARE View), il est possible de réaliser un parc informatique complètement virtuel.  Les avantages sont nombreux :

–          Déploiement des postes rapidement.

–          Récupération des bureaux et de données.

–          Fiabilité et haute-disponibilité.

–          Aucune dépendance  d’équipement.

–          Et plus encore.

Par contre, est-ce que ce type de pratique est pour tout le monde?  Cela dépend de votre utilisation et aussi de votre budget.  Pour un environnement de type bureautique avec des applications comme la suite Microsoft Office, navigation Internet, comptabilité et application de gestion cela est parfait.  Pour un environnement de CAD où il y a une demande plus accrue de performance, cela est beaucoup plus couteux car c’est l’infrastructure des serveurs virtualisés qui supporte les requêtes (Exemple : les cartes graphiques, processeurs, mémoires…).  Il existe des modules qui permettent de prendre en charge les requêtes graphiques de façon plus optimales mais cela reste très couteux.

Il faut prendre aussi en considération la bande passante (interne et Internet).   Les requêtes graphiques prennent beaucoup plus de bandes passantes que ceux de type bureautique.  Il est important d’avoir une bande passante qui est capable de supporter votre utilisation.  Une analyse doit être effectuée afin de s’assurer que votre réseau et/ou votre/vos liens Internet ont la capacité de supporter ce type d’infrastructure.

Pour en savoir davantage, vous pouvez communiquer avec nous.

Hugo Dubé

Président, Servlinks Communication

Be Sociable, Share!